AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
BIENVENUE SUR AMORTENCIA Invité ! ҩ La deuxième intrigue va bientôt arriver! ҩ Veuillez privilégier les maisons POUFSOUFFLE et GRYFFONDOR!!! Si possible et si cela n'est pas nécessaire, évitez les maisons Serpentard et Serdaigle ainsi que le statut de "sang pur"

Partagez | 
 

 NOLHAN ◮ t'a cru que la vie c'était un kiwi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
GRYFFINDOR ҩ Life is short, break some rules.

ϟ inscription : 05/08/2011
ϟ hiboux : 661
MessageSujet: NOLHAN ◮ t'a cru que la vie c'était un kiwi ?    Dim 14 Aoû - 13:09

Ҩ Nolhan Ceasar Ezekiel Dawkins-Buckley
« that’s all we are, just stories. we only exist by how people remember us, by the stories we make of our lives. without the stories, we’d just fade away. »

ϟ I LOVE THE WAY YOU ARE
Je me présente, je m'appelle Nolhan Buckley et j'ai dix-neuf ans. Oui, parce qu'en fait, je suis née le 31 octobre à Godric's Hollow. Sinon, je suis anglais. Je suis de famille sang-pur. En tant que sorcier, je possède bien-sur une baguette, "l'amour de ma vie", qui est constitué de dire de quel type de bois elle est et avec quel élément elle est constitué à l'intérieur. Mon Patronus a une forme de Fox Terrier. Concernant ma vie amoureuse, je suis célibataire. Depuis mes quatorze ans, je suis à Poudlard et maintenant je suis déjà en sixième année. Je suis un Gryffondor. C'est une fierté que de faire partie de leur rangs.



Ҩ révèle tous tes secrets

ϟ SO WHAT I AM A ROCKSTAR !
caractère du personnage en quelques points ou sous forme de paragraphe.. caractère du personnage caractère du personnage caractère du personnage caractère du personnage caractère du personnage caractère du personnage caractère du personnage caractère du personnage caractère du personnage caractère du personnage caractère du personnage caractère du personnage caractère du personnage caractère du personnage caractère du personnage
ϟ RUNNING UP THAT HILL
Avez-vous des souvenirs de votre vie antérieure ? Cela fait que très peu de temps que j'ai des souvenirs de ma vie antérieure et il faut dire que ça m'intrigue beaucoup, j'ai envie d'en savoir plus.
Vous êtes plutôt du genre à accepter ces souvenirs ou plutôt à les chasser de votre esprit ? Je les acceptes, la toute première fois j'aurais juste eu envie de me tirer une balle tellement les souvenirs étaient "intense" mais maintenant j'essaie de les accepter.
Si vous devriez décrire votre relation avec votre famille en quelques mots ? Compliqué, heureuse et encore compliqué.
Seriez-vous prêt à tout sacrifier par amour ? J'en sais rien, je pense que je ne sacrifierais pas tout par amour mais une partie genre ma petite soeur, non je déconne.
Comment vous voyez-vous dans dix ans ? écrire ici.


Ҩ PASSONS DU COTÉ MOLDU DE LA FORCE..

ϟ PSEUDO/PRENOM : MARISSA/Estelle.
ϟ AGE : dix-huit années.
ϟ QUEL HIBOU T'A AMENÉ ICI ? : Le saint esprit m'a amené à la maison. I love you
ϟ QUE PENSES-TU DU FORUM ? : Il est pourri aonn
ϟ AVATAR : Rupert Weasley Grint, le plus fort des roux angeeel
ϟ DOUBLE COMPTE : Même dans le futur je compte pas en avoir Arrow
ϟ UN PETIT MOT POUR LA FIN ? : ACCIO ÉCLAIR DE FEU


_________________

So no one told you life was going to be this way. Your owl’s a joke, you’re cursed, you’re love life’s DADA. It’s like you’re always stuck in Slughorn’s class, Well, it hasn’t been your day, your week, your month, or even your year. But, I’ll be there for you, when the spell starts to blow. I’ll be there for you, like I’ve been there before. I’ll be there for you, cause you’re there for me too. [...] ♥ I'LL BE THERE FOR YOU.

LES LIONS D'OR.
PARCE QUE LES MEILLEURS N'ONT PAS BESOIN DE SE JUSTIFIER


Dernière édition par Nolhan C. Dawkins-Buckley le Ven 26 Aoû - 11:12, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
GRYFFINDOR ҩ Life is short, break some rules.

ϟ inscription : 05/08/2011
ϟ hiboux : 661
MessageSujet: Re: NOLHAN ◮ t'a cru que la vie c'était un kiwi ?    Dim 14 Aoû - 13:17


Ҩ Time has a wonderful way of showing us what really matters..

« A part of you has grown in me. And so you see, it’s you and me, together forever and never apart, maybe in distance, but never in heart. »






Ruby & Edward greatest moment, Sometimes you win or sometimes you lose, I don’t wanna lose you, don’t even own you, I just wanna stay right here until never dawns..

« Je m’appelle Edward. » « Je m'appelle Ruby. » « Enchanté Ruby. » De simples banalités échangé dans le Poudlard Express, de simples conversations, à ce moment-là je ne savais pas que j'avais rencontré la femme de ma vie. Une fois arrivé à Poudlard, nous avions été répartis dans la même maison. Une chance pour moi, elle était la seule personne que j'avais côtoyé, elle était devenue en quelque sorte mon repère. Nous ne nous quittions pas d'une semelle, plus les semaines passaient, plus mon affection pour elle ne cessait de s’accroître. Cela commençait avec de simples attentions, des attentions qui semblait l'a toucher. Un soir tout bascula, je l'avais surprise en train de parler à un autre garçon. Au début je pensais juste que c'était une nouvelle connaissance mais il semblait que celui-ci avait de mauvaise attention à son égard. Elle ne voulait pas m'écouter, elle me traitait de jaloux et d’égoïste, elle n'étais pas à moi. D'un côté Ruby n'avait pas tord, nous n'étions pas ensemble mais je savais pertinemment qu'il lui voulait du mal, je la laissa alors faire ses propres erreurs. C'est à ce moment là que je rencontra "Haylee", qui devint par la suite ma meilleure amie. Je savais que cette relation allait encore plus creuser le fossé qui s'était installé entre moi et Ruby. Quelques semaines plus tard alors que j'avais décidé d'aller à la tour d'Astronomie pour me changer les idées étant un fanatique des étoiles, j'entendis des pleures. Ma gorge se noua, je m'en voulais d'avoir eu raison. C'était Ruby, elle était effondré sur le sol en pierre de la tour. Je pris alors une grande bouffé d'air puis partit la rejoindre afin de la consoler. Aucun mots ne sortir de ma bouche, même pas un "je te l'avais dit", je me contenta de la serrer tout contre moi ne cherchant aucune explication quand à son état. Ҩ « Je suis fou de toi Ruby, comme je ne l'est jamais été auparavant. » « Je t'aime Edward. » « Je t'aime Ruby. » Nous étions deux adolescents fou amoureux l'un de l'autre, j'étais tellement amoureux d'elle que j'en devenais niais mais je m'en contrefichais parce que j'étais avec elle. Son visage angélique était rayonnant, je ne pouvais me passer d'elle, je savais pertinemment que nous irions loin ensemble. Elle était l'une des premières personnes que j'avais rencontré en arrivant et je voulais qu'elle soit la dernière que je vois en quittant ce monde. Nous étions allongé sur le sol de la salle d'astronomie, main dans la main, fixant le ciel étoilé. Je lui aurait bien décrit toutes les constellations présentes à cet instant même, mais je savais qu'en le faisant j'allais gâcher ce superbe moment. Je tourna alors ma tête face à elle et posa ma main sur sa joue, sa peau était si douce, on aurait dit une peau de bébé. Nous n'étions qu'à quelques centimètres l'un de l'autre, nos regards plongés l'un dans l'autre.. Un moment intense, comme tous ceux que je passait à ses côtés depuis que je l'avais rencontré, je déposa alors mes lèvres contre les siennes partageant un doux baiser avec ma bien-aimé. J'étais heureux, je ne pouvais pas être plus heureux qu'à cet instant là. C'était ici que nous avions partagé notre premier baiser et encore aujourd'hui il nous arrivait d'enfreindre le règlement pour nous retrouver ne serait-ce que quelques instants d'un bonheur infini. Elle était tout ce que j'ai toujours voulu, tout ce dont j'avais rêvé. Ҩ « Je te veux. » « Mais tu m'as déjà. » « Je veux dire, je te veux pour toujours. Je veux me réveiller le matin et te voir à mes côtés, je veux arriver le soir et te retrouver. Je te veux tout le temps et jusqu'à la fin de mes jours. Il n'y a jamais eu que toi et il n'y aura jamais que toi. [...] Ruby, veux-tu m'épouser ? » « [...] Oui.. Oui je le veux ! » dit-elle les larmes aux yeux, je la serra alors aussitôt fort dans mes bras, tout en la soulevant. Nous étions si heureux, c'était inhumain d'être aussi heureux. Je ne comprenais pas ce qui nous arrivait, tout était arrivé si vite ou c'était juste le temps qui ne cessait de s’accélérer en sa compagnie. Je savais que Poudlard avait des ennuies - encore le mot est faible, avec une certaine école de magie qui se prénommait Durmstrang, je m'étais alors imaginé le pire des scénarios. Et si une guerre venait à éclater ? Et si je venais à la perdre, que notre bonheur ait une fin brutale, jamais, au grand jamais je ne pourrais continuer à vivre sans elle. Nous fiancer était certainement la meilleure des solution, depuis le temps que je rêvais de lui passer cette fichu bague au doigt. Tout le monde saurait ainsi qu'elle serait mienne, même si tout le monde savait déjà qu'elle était mienne.

All is lost but hope remains and this war's not over - i'm dying tonight, there's a light, there's a sun - i'm waiting, taking all these shattered ones to the place we belong - i am waiting, and his love will conquer all.. Yesterday I died; tomorrow's bleeding, fall into your sunlight
« EDWAAAARD ! » « NE LA TOUCHER PAS BANDE D’ENFOIRÉ ! » J'étais devenu impuissant, ce qui devait arrivé arriva. La guerre avait à peine commencé que j'étais séparé de mon futur. Les sorciers de Durmstrang ainsi que les partisans avaient envahit Poudlard et le monde magique tout entier. Evidemment le but était de séparé les troupes et de rallier le plus de monde à leurs cause par tous les moyens possible, il y avait tellement de monde.. La dernière vision que j'eus de Ruby fut lorsqu'elle se fit entraîner dans un mouvement foule par une des partisans de Durmstrang. J'ignorais si elle avait réussi à s'échapper comme moi ou si elle avait été retenu prisonnière à Poudlard. J'avais avoir beau eu chercher partout, mais rien même pas une trace ou encore une piste qui aurait pu me mener à elle.. Ҩ Céleste, c'est ma fausse soeur jumelle, on est arrivé ensemble dans ce monde mais disons que contrairement aux vrai jumeaux qui avaient le visage réellement identique, nous c'était tout l'opposé. Il était impossible de nous trouver le moindre le lien familier et pourtant on avait celui qui était le plus puissant de tous. Lorsqu'elle pleurait, j'étais triste et lorsque j'étais heureux, elle souriait. Les jumeaux avaient de l'empathie à ce qui parait pour leur moitié, en ce qui nous concernait c'était totalement ça. Nous avions toujours été extrêmement fusionnelles, on partageait tous et étions liés comme les deux doigts de la main. J'aurais pu passer ma vie avec elle sans jamais me lasser de sa présence, mais le destin avait fait que j'avais rencontré quelqu'un d'autre. Ce qui ne nous éloigna pas pour autant, après tout notre relation fraternelle était destiné à tout surmonter. C'est la guerre qui nous avaient séparé. Nos parents avaient jugé bon d'aller se cacher dans un lieu sur ce qui était une bonne décision en somme, mais pour ma part il n'était pas question de partir sans Ruby qui restait actuellement introuvable. « Ce n'est qu'un au revoir, tu le sais tout aussi bien que moi. » « Reviens-moi, c'est tout ce que je te demande. » Une dernière étreinte et je fus séparé de ma moitié, de ma famille, à cet instant même je ne me doutais pas que c'était la dernière fois que je voyais mes parents, que je voyais les membres de ma famille. Ils s'en allèrent sous mes yeux en une fraction de seconde, grâce à un portoloin. Mes parents n'avaient jamais compris ce que je ressentais pour Ruby, ils n'arrivaient pas à comprendre comment je pouvais faire pour aimer quelqu'un à en mourir. Comment je pouvais faire pour aimer quelqu'un plus que ma propre famille. J'avais su lire la tristesse dans les yeux de ma mère et le désespoir dans celui de mon père, si je n'avais pas eu atteint la majorité, il m'aurait surement attraper pour la peau des fesses. Je ne perdis pas une seule seconde et parti à sa recherche, le monde magique qui me semblait si petit autrefois, avait l'air immense à cet instant même. Un monde magique sans vie, sans couleur, on se demandait même si la magie nous entourait encore. Ҩ Je ne ressemblais plus à rien, mes cheveux n'avaient plus de formes, mon visage était maigre comparé à autrefois et mon corps semblait faible mais tellement prêt à affronter je ne sais quel sorcier qui viendrait m'attaquer. Pendant des jours, des semaines, des mois entiers, j'ai parcouru ce fichu endroit sans retrouver la trace de celle qui partageait mon bonheur autrefois. Alors que je marchais dans le chemin de traverse, un journal resta collé sous mon pied. Je me pencha alors pour l'enlever, puis j'entraperçu le nom de mes parents, mon coeur allait exploser tellement les battements se rapprochaient. Ils avaient été capturé à Durmstrang puis torturé.. Apparemment ils avaient succombé à leurs blessures, autrement dit ils étaient morts. Je m'effondra par terre, tombant sur mes genoux dans une flaque d'eau, la pluie ne cessait de continuer de s'abattre cachant mes larmes qui coulaient à flots. J'étais resté ainsi pendant de longues minutes, je ne cessais de m'acharner sur ce fichu journal trempé afin d'essayer de trouver le prénom de ma soeur mais le journal était devenue illisible et s'était déchiré dans mes mains. Ils avaient la mission de la protéger, ils se devaient de la protéger et maintenant qui la protégeait ? C'est alors que je partis faire ma double recherche.

To the soldier, the civillian, the martyr, the victim, this is war, It's the moment of truth it's the moment to lie, It's the moment to live and the moment to die, the moment to fight, the moment to fight, to fight, to fight, to fight..

Ҩ Cela faisait trois longues années et des poussières, que j'étais partie à ma longue recherche. Je perdais espoir d'un jour retrouver ma soeur ainsi que Ruby, cela faisait tellement longtemps.. Les jours se ressemblaient, je me remémorais souvent mes souvenirs les plus heureux pour tenir le coup, c'était dur mentalement. Je n'avais qu'une hâte, c'est que cette guerre se termine pour de bon. J'avais coupé les ponts avec tout le monde, parfois il m'arrivais d'envoyer des hiboux à "Haylee" mais récemment je ne le faisait plus car cela devenait très dangereux. Le ministère de la magie interceptait les hiboux et souvent arrivait à retrouver la source, il m'était arrivé bon nombre de fois de m'être fait repéré mais heureusement j'étais rusé. Je ne savais pas où elle pouvait se trouver, tout ce que je savais c'est qu'elle était vivante même si on ne comptait presque plus les morts. L'espoir c'est tout ce qui me restait, c'était le même espoir que je gardais pour Céleste et Ruby, sans ça je serais surement déjà mort à l'heure qu'il est. J'étais actuellement assis non loin de Poudlard, c'était ma dernière chance. Cela faisait des jours et jours que j'échafaudais un plan pour éviter de me faire coincer comme un petit lapin entre deux sorts. Depuis des mois et des mois j'étais à cet endroit en train d'observer le château se décomposer jour après jour, j'avais effectué tous les sorts de protections possible, afin de ne pas me faire attaquer lorsque je m’assoupissais dans ma tente par fatigue et désespoir. Je ressortis alors dans ma poche, une vieille photo de moi & Céleste, une photo abîmé mais qui respirait pourtant la vie, qui me donnait la force nécessaire pour ne pas me laisser aller. Elle avait ce sourire, celui de notre mère et le regard de notre père, elle était nos parents tout craché que s'en était perturbant. Bon dieu, où pouvait t-elle être ? Ne pouvant plus supporter de rester encore une seule seconde ici à tenter de trouver le plan parfais, je partis comme ça sur un coup de tête, s'en était trop. Au bout de quelques minutes seulement j'étais déjà dans l'enceinte du château, je l'avais pénétré sans trop de peine, rasant les murs et surtout tout en regardant bien autour de moi. Je perdis de nouveau vite espoir, j'esquivais les sorts tout en me défendant puis j’entre-aperçu une chevelure blonde qui m'étais familière. Au départ je pensais que j'étais en train de délirer, que tout ça c'était tout simplement un cauchemar, que j'allais me réveiller.. mais non. « EDWAAARRRD ! » dit-elle tout en courant vers moi, j'affichais mon plus beau sourire, prêt à l'attraper dans mes bras et la serrer fort contre moi, prêt à lui dire combien je l'aime, ces mots que je n'avais jamais su lui dire auparavant, prêt à la protéger et la garder pour toujours avec moi.. Prêt à tout pour qu'elle comprenne à qu'elle point elle m'avait manqué. Tout d'un coup un jet de lumière verte vint la heurté, elle me donna un dernier regard avant de s’effondre violemment sous yeux contre le sol. « NONNNNNNNNN ! » Tout tournais au ralentit dans ma tête, je ne comprenais plus rien. Je couru alors vers elle, je me mis au sol puis la prise dans mes bras. Je tenais son corps sans vie dans mes bras complètement déboussolé. « Pardonne moi Céleste, pardonne moi, je n'est pas tenu ma promesse.. reviens, je t'en supplie reviens.. Pas toi.. » lui murmurait-je tout en étant en train de vider toutes les larmes que j'avais dans mon corps sur elle. Je resta ainsi que pendant de longues minutes ce qui pouvait sembler bizarre c'est que personne ne passait par-là.. J'entendis alors derrière moi quelqu'un, quelqu'un qui semblait dire des choses incompréhensible. Je retourna alors ma tête, c'était un garçon plus jeune que moi, qui me fixais d'un air satisfait. Je lâcha alors délicatement le corps de ma soeur puis me mit debout, j'étais fou de rage, je savais que c'était lui, je savais que c'était lui qui avait tué ma soeur. « T'est qui ? » dit-je froidement, celui-ci se mit alors à me rire au nez, je fixa alors ses yeux pendant un dixième de seconde, ils étaient aussi sombre que les ténèbres, autrement dit possédé. « T'EST QUI ? » « Elle était jolie. Un peu trop à mon goût. » je fixais à présent le sol, ressentant un mélange de dégoût et de haine vis à vis de cet individu bien trop jeune pour de tels actes et de tels paroles. Mon impulsivité pris le dessus, avant même qu'il ne puisse dire ouf je pointa ma baguette sur son coeur tout en le foudroyant du regard je fini par le foudroyer tout court. « AVADA KEDAVRA. » Je retourna alors prendre ma soeur dans mes bras afin de chercher un endroit où pouvoir l'enterrer en toute sécurité et surtout comme elle le mérite, un coin de paradis où le calme avait imposé son règne. Ҩ

Today is gonna be the day, that they're gonna throw in back to you, by now you should've somehow, realised what you gotta do, I don't believe that anybody feels the way I do about you now..

Ҩ « Un groupe doit partir infiltrer Durmstrang ce matin, je sais que j'aurais du vous prévenir plus tôt.. Mais l'heure est grave bon nombre d'entre nous sont retenu prisonnier las-bas. » C'est comme ça que je suis partit avec une dizaine de personnes infiltrer Durmstrang. Tout le monde était partit de son côté tout en sachant la tâche qu'il doit effectuer. Depuis le décès de ma soeur je n'étais plus le même, j'avais encore une raison de rester vivant sur cette terre mais la venger m'étais bien plus important mettant en péril ma propre vie. C'était à mon tour de ne plus pouvoir compter le nombre de personne que j'avais tué. Je me battait pour sauver le monde magique, je ne pouvais plus rester dans mon coin à attendre, chercher pour au final finir ne jamais réellement avancer. Comme toujours j'avais ce don de pouvoir me faufiler n'importe où. Après de bonnes heures de ruse, de lutte, je fini par me cacher dans une pièce qui me semblais bien luxueuse. Lorsque je me retourna, une fille se trouvait face à moi, croyant que j'allais lui faire du mal à mon tour. Son visage me faisait dire qu'elle avait subit beaucoup de chose, son regard semblait vide.. Je me souvenais d'elle, c'était une des personnes qui était chargé d'emmener une des reliques à Durmstrang justement. Elle était si belle, si vivante autrefois que là c'était comme voir le jour et la nuit. « Ecoute je ne vais pas te faire de mal, je suis là pour te sauver. » c'est vrai que dit ainsi ça avait un côté plutôt chevaleresque, la situation serait différente je me prendrais certainement pour dieu. Nous nous sommes fixer pendant quelques secondes et elle comprit juste dans mon regard que je n'étais pas comme ces vermines accro à la magie noire. Des bruits de pas se firent entendre, je partis alors me cacher dans un placard, le plus proche de moi tout en me faisant oublier. (infiltration pendant plusieurs jours, délivrance, mort blah blah )


Spoiler:
 


Spoiler:
 





_________________

So no one told you life was going to be this way. Your owl’s a joke, you’re cursed, you’re love life’s DADA. It’s like you’re always stuck in Slughorn’s class, Well, it hasn’t been your day, your week, your month, or even your year. But, I’ll be there for you, when the spell starts to blow. I’ll be there for you, like I’ve been there before. I’ll be there for you, cause you’re there for me too. [...] ♥ I'LL BE THERE FOR YOU.

LES LIONS D'OR.
PARCE QUE LES MEILLEURS N'ONT PAS BESOIN DE SE JUSTIFIER


Dernière édition par Nolhan C. Dawkins-Buckley le Dim 28 Aoû - 16:25, édité 35 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
GRYFFINDOR ҩ Life is short, break some rules.

ϟ inscription : 05/08/2011
ϟ hiboux : 661
MessageSujet: Re: NOLHAN ◮ t'a cru que la vie c'était un kiwi ?    Jeu 18 Aoû - 17:12


Ҩ J'ai envie de tourner la page, mais c'est la page qui ne veut pas se tourner.





Vous devrez écrire ici l'histoire de votre personnage de son enfance à maintenant et de la forme que vous voulez. Nous demandons un minimum de trente lignes, si vous avez du mal à réalisé autant de lignes nous vous conseillons d'ajouter des dialogues ou un peu plus de description cela aide beaucoup.





_________________

So no one told you life was going to be this way. Your owl’s a joke, you’re cursed, you’re love life’s DADA. It’s like you’re always stuck in Slughorn’s class, Well, it hasn’t been your day, your week, your month, or even your year. But, I’ll be there for you, when the spell starts to blow. I’ll be there for you, like I’ve been there before. I’ll be there for you, cause you’re there for me too. [...] ♥ I'LL BE THERE FOR YOU.

LES LIONS D'OR.
PARCE QUE LES MEILLEURS N'ONT PAS BESOIN DE SE JUSTIFIER


Dernière édition par Nolan le Ven 19 Aoû - 15:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
RAVENCLAW ҩ Love looks not with the eyes, but with the mind.

ϟ inscription : 10/08/2011
ϟ hiboux : 1411
MessageSujet: Re: NOLHAN ◮ t'a cru que la vie c'était un kiwi ?    Jeu 18 Aoû - 18:12

Tiieennnssss, faut aussi un truc sur ta présentation Estellouchou
J'ai aussi super hâte de voir ce que ton personnage va donner, parce que moi eh bah ... Devine quoi. Je veux un super lien avec RupertsexyrouxGrint Rolling Eyes

_________________

« On essaie de se dire que la réalité vaut mieux que le rêve. On se persuade qu’il vaut mieux ne pas rêver du tout. Les plus solides d’entre nous, les déterminés s’accrochent à leurs rêves. Un jour on se réveille, et contre toute attente, l’espoir renaît, et avec un peu de chance on se rend compte, en affrontant les événements, en affrontant la vie, que le véritable rêve, c’est d’être encore capable de rêver. » Grey’s Anatomy.
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: NOLHAN ◮ t'a cru que la vie c'était un kiwi ?    Jeu 18 Aoû - 18:40

LE BEST FRIEND EST CANON, ET ESTELLE LA PLUS MAGNIFIQUE DE TOUTES.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SLYTHERIN ҩ I swear I'm sweating like a sinner in church.

ϟ inscription : 08/08/2011
ϟ hiboux : 917
MessageSujet: Re: NOLHAN ◮ t'a cru que la vie c'était un kiwi ?    Jeu 18 Aoû - 18:42

Ooooh, on peut même plus le faire genre Ron-Ron
Mais c'est pas grave, No-No, c'est la même chose duuh
Hâte de lire ta fiche Honey! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SLYTHERIN ҩ It's kind of fun to do the impossible.

ϟ inscription : 18/08/2011
ϟ hiboux : 743
MessageSujet: Re: NOLHAN ◮ t'a cru que la vie c'était un kiwi ?    Dim 21 Aoû - 17:16

bah ouais attends les jum-jum sont dans la place ( oui j'ai décidé de répondre dans ta fiche )
Je vais faire fuir toutes les filles jusqu'à ce que la bonne arrive
vite vite je veux lire ta fiiiiiiiiiiche

_________________
“Sometimes you have to be apart from people you love, but that doesn't make you love them any less. Sometimes you love them more.” There are moments when i wish i could roll back the clock and take all the sadness away, but i have a feeling that if i did, the joy would be gone as well. So i take the memories as they come, accepting them all, letting them guide me whenever i can - she loved him; it was as simple as that. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
GRYFFINDOR ҩ Life is short, break some rules.

ϟ inscription : 05/08/2011
ϟ hiboux : 661
MessageSujet: Re: NOLHAN ◮ t'a cru que la vie c'était un kiwi ?    Dim 21 Aoû - 18:11

HOLLY Ҩ Maudychouuute Arrow merci bien pour ton message tout meugnon, pour le lien c'est même pire qu'obligé, parce que Zooey est juste génialissme puis parce qu'on pense pareil ne l'oublie pas
HAYLEE Ҩ LA MEILLEURE COPINE, LA TEAM DES ROUX, PUIS C'EST TOI LA PLUS MAGNIFIQUE DE TOUTE, LA PERFECTION A LA STONE
CZARINA Ҩ putain ton pseudo y rocks au passe ! mais oui no-no c'est pareil nous faudra un lien nous aussi ma très chère lou au prénom irl magnifique
PROSERPINE Ҩ les jumeaux c'est les plus mieux (t'a bien fait warrior )
c'est ton rôle après tout puis je suis ta carotte -bon d'accord dit comme ça c'est bizarre mais osef Arrow -
ce soir je fais au moins un pavé, parce que sinon je vais me sentir mal Laughing

_________________

So no one told you life was going to be this way. Your owl’s a joke, you’re cursed, you’re love life’s DADA. It’s like you’re always stuck in Slughorn’s class, Well, it hasn’t been your day, your week, your month, or even your year. But, I’ll be there for you, when the spell starts to blow. I’ll be there for you, like I’ve been there before. I’ll be there for you, cause you’re there for me too. [...] ♥ I'LL BE THERE FOR YOU.

LES LIONS D'OR.
PARCE QUE LES MEILLEURS N'ONT PAS BESOIN DE SE JUSTIFIER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: NOLHAN ◮ t'a cru que la vie c'était un kiwi ?    

Revenir en haut Aller en bas
 

NOLHAN ◮ t'a cru que la vie c'était un kiwi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Joyeux anniversaire Nolhan!!!!!!(fils de noly)
» je ne pensais pas que c'était aussi pire...
» Quel était le modèle de ces fusils ZM-FN ?
» Les enfants malades à la garderie
» Le Havre. La Maison des arts du récit.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le début du commencement. :: LA PLUME MAGIQUE :: méfaits accomplis !-
Sauter vers: