AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
BIENVENUE SUR AMORTENCIA Invité ! ҩ La deuxième intrigue va bientôt arriver! ҩ Veuillez privilégier les maisons POUFSOUFFLE et GRYFFONDOR!!! Si possible et si cela n'est pas nécessaire, évitez les maisons Serpentard et Serdaigle ainsi que le statut de "sang pur"

Partagez | 
 

 IEMELAN ✖ Il me semble parfois que Dieu, en créant l'homme, ait quelque peu surestimé ses capacités.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: IEMELAN ✖ Il me semble parfois que Dieu, en créant l'homme, ait quelque peu surestimé ses capacités.   Lun 29 Aoû - 9:47

Ҩ IEMELAN-JAYAN SAMAËL SILVER
La colère est pareille à un cheval fougueux ; si on lui lâche la bride, son trop d'ardeur l'a bientôt épuisé

ϟ I LOVE THE WAY YOU ARE
Je me présente, je m'appelle Iemelan-Jayan Silver et j'ai 20 ans. Oui, parce qu'en fait, je suis né(e) le 3 février 1991 en Irlande. Sinon, je suis irlandais et écossais. Je suis de famille sang-pur. En tant que sorcier, je possède bien-sur une baguette, "l'amour de ma vie", qui est constituée de ventricule de cœur de dragon et en bois de sureaux. Mon Patronus a une forme de dragon argenté. Concernant ma vie amoureuse, je suis célibataire. Depuis mes quatorze ans, je suis à Poudlard et maintenant je suis déjà en 7éme année. Je suis un Serpent d'argent. C'est une fierté que de faire partie de leur rangs.



Ҩ révèle tous tes secrets

Iemalan était assit contre une poutre en face du grand jardin de Poudlard, il regardait les nouveaux arrivants, repérant ses proies à venir. Le roi des Serpentard allait encore faire parler de lui cette année et cela le faisait déjà bien rire mais pour l'heure, il observait et écrivait dans son journal intime par la même occasion, entourer de sa petite bande de malfaisants. Celle ci arrêta soudainement les moqueries et ils se retournent tous vers lui. « Iemelan ? Regarde qui ose t'approcher à petits pas. Tu l'a connais ? » demande l'un de ses potes, sourire au coin. Le jeune homme lève les yeux vers cette personne sans pour autant bouger.

« Iemelan ? C'est toi ? C'est moi Azriëlle. » mais l'un des garçons se mit entre elle et Iamelan « Recule si tu tiens à la vie fillette mais tu es bien courageuse pour oser parler de la sorte au roi des Serpentard ma belle. » Iem' ne bougeait toujours pas et les regardé se chamailler jusqu'à... qu'il en ai marre et se leva, tout le monde se stoppa pensant qu'il allait renvoyé la jeune fille là où elle venait. « dégage crétin ! » puis se tourna vers elle « Azriëlle c'est ça ? Qu'est-ce qui te fais pensé que je te connais ? Mmmh ne réponds pas, tu dois le savoir sinon tu viendrais pas m'emmerder. Suis moi, on va parlé.»

Les deux jeune gens s'éloignèrent et la foule continue le brouhaha qu'elle avait arrêté il y a quelques minutes. « Alors comme ça tu fais tes études à poudlard, bon choix. » « Je sais que tu te souviens de tout, on sait connu avant mais je comprends pas pourquoi tu es devenu comme ça. A peine arrivée, on me disait de faire attention à toi, de pas t'approcher car tu es méchant et sans scrupule. Tu n'étais pas comme ça avant même si tu as toujours étais un peu distant et froid. J'ai quelques flashs de toi mais ça en plus et entre Serpentard, on se cache rien pas vrai ? Aller racontes moi pourquoi. »

Voilà comment il s'est retrouvé à raconté sa vie. C'était le 3 Février, Irlande, Alana Jones jeune beauté à la santé un peu trop fragile, met au monde, le premier de ses deux enfants. Le jeune Iemelan-Jayan pousse son premier cri sous son sourire doux et émerveillé. Il n’est déjà rien du mage noir Jake Silver, un sorcier redoutable, digne de ce nom qui considère cette grossesse comme une erreur. Sa femme aussi une sorcière n'aurait pas dû s'infliger une telle contrainte alors qu'elle n'a pas une constitution solide ! Le puissant sorcier est tombé éperdument amoureux de cette jeune beauté, ou tout du moins, était bien décidé à la ranger sur l'étagère de ses merveilleux trophées ! Cela n'a d'ailleurs pas été bien compliqué, les parents de la jeune femme, pas vraiment nés dans la cuisse de Jupiter, voient en Jake Silver leur sauveur et accordent la main de leur fille encore mineure au jeune sorcier de dix ans, son aîné. Voilà comment Alana s'est retrouvée mariée à un homme qu'elle n'aime pas à l'âge tendre de 20 ans mais sa consolation est qu'elle parvient enfin à tomber enceinte et qu'elle va pouvoir enfin avoir une personne à aimer inconditionnellement ce qu'elle fait alors avec une patience et une tendresse extrême. Pourtant, elle n'a pas la force de s'opposer à Jake quand ce dernier commence à avoir la main lourde sur son fils alors qu'il commence à peine à marcher. Quand elle tombe une deuxième fois enceinte, elle a peur, peur pour l'enfant qui grandit en elle. Et dans un de ces tête-à-tête privilégiés, elle fait promettre à son petit garçon d'à peine trois ans à l'époque de bien veiller sur son petit frère car Alana le sait à présent, ce sera de-nouveau un petit garçon. Son deuxième souffle, le beau Léviathan-Samaêl Callel Silver.

Jake ne digérera pas non plus cette deuxième grossesse et une haine farouche s'empara alors de l'homme à l'encontre de ses deux enfants mais alors qu'il s'apprête à lever la main sur le petit Léviathan qui fait ses premiers pas pour aller voir cet homme qu'on lui dit d'appeler Papa, Iemelan se met devant son petit frère et défie son père du regard. Il a à peine cinq ans, mais comprend très bien le sourire cynique qui s'affiche alors sur les lèvres de son géniteur. Ce sourire qui voulait dire qu'il avait compris quel serait le point faible de son fils et que maintenant il pourrait le modeler à son effigie et en faire un mage noir sans scrupule, apte à prendre sa relève et faire fructifier son empire le jour où il fermerait les yeux.

Le quotidien des Silver est rythmé entre Jake qui abreuve son aîné de coups et les deux plus faibles de la famille, pleurant dans les bras l'un de l'autre mais alors que Iemelan pensait que son malheur ne pouvait pas être pire, il reçoit une douloureuse leçon. Sa mère, cette femme qui pensait ses plaies, tout aussi bien physiques que psychologiques, meurt. Sa faible constitution et une pneumonie foudroyante auront raison d'elle. Les deux enfants Silver se retrouvent alors avec seulement l'autre sur qui compter. Leur père les accuse de la mort de cette femme et alors qu'on pensait qu'il avait atteint le paroxysme de la cruauté et de la violence, sa rage décuple son imagination par cent et Iemelan ne subit plus seulement les coups mais aussi les brûlures et autres la création dont la magie. Pourtant les séjours à l'hôpital, auraient dû mettre la puce à l'oreille aux services sociaux, non ?! Iemelan suppose que dans ce monde, l'argent achète tout même la conscience des gens. Voilà pourquoi, on ne peut pas lui reprocher d'être devenu un être cynique n'ayant aucune confiance en l'être humain. Son adolescence se passe dans ces conditions, devenue une routine qu'il endure sans se plaindre, ayant compris depuis longtemps que cela ne servait plus à rien. Tout ce qui l'importe, c'est de pouvoir aider son frère dans son quotidien et à l'aider à s'accomplir même si il ne dit rien enfin, jamais avec des mots. Il demeure sa fierté et la personne dont il se sent le plus proche. Puis ses douze ans se profilent doucement et pour Iemelan, il aura enfin l'impression qu'il pourra comprendre le mot liberté mais, que croyez-vous ? Il a été naïf pour la dernière fois de sa vie. Apparemment pour lui tout cela relève de l'utopie, son envie de partir et de quitter cet enfer est un rêve qui ne dure pas plus de quelques secondes, son père a tôt fait de lui remettre les pieds sur terre.



Journal de Iemelan: ¬ Il y a deux tragédies dans la vie : l'une est de ne pas satisfaire son désir, et l'autre de le satisfaire.
- Oscar Wilde.
Le temps fuit. On naît, on vit, on meurt. C’est aussi simple que cela. C’est un éternel recommencement, aussi bien que la nuit succède au jour, la pluie au beau temps. Tout est contraires, tout est dualité. Noir et blanc, clair et obscur, lumière et ombre. Bien sûr, seuls les esprits trop manichéens voyaient le monde en binaire. Pour les autres, il y avait des nuances. Ainsi, la vie ne se résumait pas à la naissance et à la mort. Entre deux, venaient s’ajouter les amours, mais aussi les emmerdes. Les mariages, et les enterrements d’autres personnes. La vie de couple, mais aussi les ruptures. Parfois, il y avait des naissances, ou bien des divorces. La vie était trop complexe pour se résumer à un simple on vit et on meurt. Les nuances étaient importantes, pour bien saisir toute la subtilité du monde qui nous entoure. Une subtilité bien trop nébuleuse pour les étroits d’esprit et les imbéciles. Les premiers restaient campés sur leurs positions, défendant farouchement leurs tranchées, braves petits soldats qu’ils étaient. Les seconds quant à eux se berçaient d’illusions, déterminés à ne pas les laisser s’échapper, désireux de les protéger coûte que coûte. La réalité était bien trop morne pour qu’elle puisse rester au naturel. Ils se devaient de la camoufler du mieux qu’ils pouvaient, l’embellir parfois. La renier, surtout. Il ne fallait jamais rien admettre, c’était la règle. Sinon, c’est la déchéance qui s’amorce. On y croit trop, puis on dégringole. Parfois de haut. La chute est lente, l’atterrissage est dur. Mais les imbéciles, eux, ne s’en rendent pas compte. Parce qu’ils se murent dans d’autres illusions, toutes aussi absurdes que les précédentes. Les imbéciles baignaient dans leur bêtise, oublieux du monde extérieur. Ils étaient dans leur bulle, et rien ne pouvait les en expulser. . Je me classais malheureusement dans la catégorie des étroits d’esprit, défendant avec une ardeur pouvant paraître suspecte leurs convictions. Des convictions qui étaient profondément ancrées en moi, et pour qui je donnerais ma vie s’il le fallait. Elles irradiaient mon être, comme une lueur d’espoir qui jamais n’allait s’éteindre. La flamme vacillait parfois, mais ne s’annihilait jamais. Il y avait toujours un combustible pour la raviver, et elle revenait, plus lumineuse, plus chaleureuse que jamais. Pourtant, les convictions pouvaient parfois être erronées. Mais j’étais de ceux qui étaient persuadés que leurs convictions étaient justes, quand bien même elles seraient discriminatoires. Il fallait voir le cadre dans lequel on m’avait élevé. Depuis que j’étais en âge de comprendre, on me répétait sans cesse que, simplement parce qu’on était de sang-pur, on était supérieurs à tout autre type de sorciers. Et cette idée m’avait hantée des années durant, vil fantôme, s’échappant parfois. Ce fut seulement quand j’ai été capable de réfléchir par moi-même que je l’ai définitivement adoptée. Mieux, je me suis approprié cette idée. Comme si, au final, elle avait toujours été mienne, ce qui en soi n’était pas totalement faux. Mon éducation n’avait fait que planter la graine, le temps qui passe l’avait faite germer. Mais cette idée, elle était increvable. Un peu à l’image des mauvaises herbes. Parfois, on me dit qu’il fallait tolérer ceux qu’on appelle les sang-de-bourbe. Oui, mais souvent, je rétorquais qu’ils n’avaient pas lieu d’être, qu’ils avaient volé nos pouvoirs. Que c’est à cause d’eux que, nous autres, sangs-pur, étions en train de s’éteindre, lentement et sûrement. On crevait à petit feu, et c’était de leur faute. De leur seule et unique faute. C’est pourquoi il fallait les éliminer, un par un, jusqu’à ce qu’il n’en reste plus un seul. Il fallait éradiquer ce fléau, pour qu’ils ne pourrissent jamais plus la société magique. Certains me taxeront d’extrémisme, ça s’est par ailleurs déjà fait. Mais je ne modérais pas mon discours pour autant. Je parlais cru, je parlais vrai. Je ne m’encombrais pas de fioritures, ni de courbettes inutiles. Les gants n’étaient pas à prendre, ils n’étaient qu’un vulgaire accessoire de déguisement. La réalité n’avait pas besoin d’être atténuée. Il ne fallait pas non plus se mentir. Ne serait-ce que pour ne pas devenir des imbéciles. Ces imbéciles heureux, insouciants, tristes sires prisonniers de leurs illusions. Il fallait rester éveillés. Maintenant, plus que jamais.

Mais il y a elle aussi, cette jeune fille que j'ai rencontré un peu de temps après la mort de ma mère alors que nous avons déménagé à Londres, Proserpine. Dans ma vie antérieure, tout les flashs sont revenus en posant me regard sur elle, nous nous aimions comme ce n'était pas permis. Oui puisque le destin en a choisit autrement en nous séparent. J'ai toujours cru que c'était la faute de Proserpine mais en fait non, c'était ses parents, c'est peut-être à cause de ça que je me suis retourné vers la magie noir, je me suis senti trahi, abandonné mon seul refuge était les mages noirs qui m'ont prit sous leur ailes après que mon père est été condamné à Azkaban quand j'avais seize ans. La cause ? Il utilisait la magie noir pour me nuire la santé et tout le monde est au courant, croyez moi. Mais revenons à Proserpine, je ne l'ai jamais oublié, l'aimant toujours comme un fou et je ferais n'importe quoi pour la récupérée quitte à tuer son "copain" sans scrupule car je me souviens de tout et c'est à cause de lui qu'elle n'est plus mienne, il le regrettera.



Extrait du journal de Iemelan. 15 Septembre 2011.
- « Quelque rayons de soleil viennent embrassé ma peau, tendis que la brise me caresse le visage. Je ferme les yeux et inspire profondément. Les nuages, amas de duveteux, s'éloignent paresseusement. Mes angoisses s'éteignent peu à peu comme un feu qu'on étouffe. Je me sens fatiguée mais heureuse. L'automne se retire, emportant son rideau de mélancolie avec lui. Je rouvre les yeux, mon meilleur ami est là, qui n'est autre qu'Ulysse, devant moi. Il m'attend et sourit. Mes lèvres s'étirent douloureusement, combien de temps sont-elles restées clauses ? Je m'avance vers lui timidement comme une enfant après sa première chute, j'ai peur de tomber. Et finalement m'élance, tel un oiseau libéré de sa cage. Cette année, je survis à l'automne encore une fois. J'ignore combien de temps durera mon répit mais peu importe. C'est une nouvelle mélodie qui emplit mon être et l'anime. Une nouvelle saison commence, un nouveau paragraphe de ma vie. Il y en aura d'autre mais celui ci semble prendre fin ici. »

Aujourd'hui, il est le roi des Serpentards, tout le monde est à ses pieds et il a monté un petit trafic de drogues, alcools et cigarettes à Poudlard pour se remplir les poches. Il est par ailleurs un des meilleurs élèves de sa promotion, si ce n'est le meilleur.


ϟ SO WHAT I AM A ROCKSTAR !
puissant et il le sait ҩ froid ҩ déterminé ҩ manipulateur ҩ il a très peu d'amis mais il est d'une loyauté sans faille avec eux ҩ distant ҩ passionné ҩ c'est un génie ҩ courageux ҩ colérique ҩ possessif ҩ doué pour analyser les choses ҩ rusé ҩ ambitieux ҩ il n'aime pas les femmes, il en supporte très peu ҩ solitaire ҩ charismatique ҩ jaloux ҩ joueur ҩ insondable ҩ arrogant ҩ extrêmement sarcastique ҩ impressionnant ҩ débrouillard ҩ rebelle ҩ ne supporte pas l'autorité ҩ difficile ҩ peu enclin aux compromis ҩ n'aime pas partager ҩ capricieux
ϟ RUNNING UP THAT HILL
Avez-vous des souvenirs de votre vie antérieure ? Je me souviens de tout, comme si j'y étais encore.
Vous êtes plutôt du genre à accepter ces souvenirs ou plutôt à les chasser de votre esprit ? Pourquoi les chasser ? Ils sont là et rien n'y personne ne pourra changé grand chose.
Si vous devriez décrire votre relation avec votre famille en quelques mots ? Vaut mieux éviter ce sujet si vous voulez pas me mettre dans une colère monstrueuse.
Seriez-vous prêt à tout sacrifier par amour ? Oh que oui, croyez moi. Sauf peut-être la magie noir je pourrais pas m'en passé.
Comment vous voyez-vous dans dix ans ? Je serais un mage noir puissant et craint.


Ҩ PASSONS DU COTÉ MOLDU DE LA FORCE..

ϟ PSEUDO/PRENOM : Caliells/Delphine.
ϟ AGE : Vingt ans.
ϟ QUEL HIBOU T'A AMENÉ ICI ? : Bazzart Smile
ϟ QUE PENSES-TU DU FORUM ? : Super bien fait Wink
ϟ AVATAR : Ian Somerhalder.
ϟ DOUBLE COMPTE : Nop'
ϟ CODE DU RÈGLEMENT :
ϟ UN PETIT MOT POUR LA FIN ? : Serpents d'argents en force



Dernière édition par Iemelan-Jayan S. Silver le Mar 30 Aoû - 13:33, édité 25 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SLYTHERIN ҩ It's kind of fun to do the impossible.

ϟ inscription : 18/08/2011
ϟ hiboux : 743
MessageSujet: Re: IEMELAN ✖ Il me semble parfois que Dieu, en créant l'homme, ait quelque peu surestimé ses capacités.   Lun 29 Aoû - 9:52

J'adore la citation et la signature que tu as mise pour la fiche
Encore merci de l'avoir pris
Si tu as des questions ou quoi je suis là pour t'aider

Bonne chance pour ta fiche

_________________
“Sometimes you have to be apart from people you love, but that doesn't make you love them any less. Sometimes you love them more.” There are moments when i wish i could roll back the clock and take all the sadness away, but i have a feeling that if i did, the joy would be gone as well. So i take the memories as they come, accepting them all, letting them guide me whenever i can - she loved him; it was as simple as that. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: IEMELAN ✖ Il me semble parfois que Dieu, en créant l'homme, ait quelque peu surestimé ses capacités.   Lun 29 Aoû - 9:56

Haha :p la citation est de Shakespeare, je m'inspire souvent de lui ou d'Oscar Wilde aussi non merci à toi de l'avoir fait, j'adore sa façon d'être et tout

Le pseudo te convient-il ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SLYTHERIN ҩ It's kind of fun to do the impossible.

ϟ inscription : 18/08/2011
ϟ hiboux : 743
MessageSujet: Re: IEMELAN ✖ Il me semble parfois que Dieu, en créant l'homme, ait quelque peu surestimé ses capacités.   Lun 29 Aoû - 9:58

Oh mais je vois que monsieur ( ou madame ) a bons goûts
j'avais peur qu'il déplaise, et que la relation amoureuse avec Candice aussi ( je trouve qu'elle va super bien avec Chace ) donc je suis contente si ça a pu te plaire

le pseudo' est absolument parfait et j'ai hâte de voir ta fiche

_________________
“Sometimes you have to be apart from people you love, but that doesn't make you love them any less. Sometimes you love them more.” There are moments when i wish i could roll back the clock and take all the sadness away, but i have a feeling that if i did, the joy would be gone as well. So i take the memories as they come, accepting them all, letting them guide me whenever i can - she loved him; it was as simple as that. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: IEMELAN ✖ Il me semble parfois que Dieu, en créant l'homme, ait quelque peu surestimé ses capacités.   Lun 29 Aoû - 10:10

CHACE ! I love you
bienvenue et bon courage pour ta fiche
leight/chace, tu voudras bien un lien ? snif
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: IEMELAN ✖ Il me semble parfois que Dieu, en créant l'homme, ait quelque peu surestimé ses capacités.   Lun 29 Aoû - 10:24

Merci et pas de soucis pour le lien Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
GRYFFINDOR ҩ Life is short, break some rules.

ϟ inscription : 05/08/2011
ϟ hiboux : 661
MessageSujet: Re: IEMELAN ✖ Il me semble parfois que Dieu, en créant l'homme, ait quelque peu surestimé ses capacités.   Lun 29 Aoû - 10:28

EXCELLENT CHOIX DE SCÉNARIO. mais y sont tous parfais tes scénario ma clémentine arrête de douter de ça. I love you
bienvenue parmi nous et bonne continuation pour ta fiche Wink

_________________

So no one told you life was going to be this way. Your owl’s a joke, you’re cursed, you’re love life’s DADA. It’s like you’re always stuck in Slughorn’s class, Well, it hasn’t been your day, your week, your month, or even your year. But, I’ll be there for you, when the spell starts to blow. I’ll be there for you, like I’ve been there before. I’ll be there for you, cause you’re there for me too. [...] ♥ I'LL BE THERE FOR YOU.

LES LIONS D'OR.
PARCE QUE LES MEILLEURS N'ONT PAS BESOIN DE SE JUSTIFIER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: IEMELAN ✖ Il me semble parfois que Dieu, en créant l'homme, ait quelque peu surestimé ses capacités.   Lun 29 Aoû - 10:31

Quel bon choix d'avatar. I love you Bienvenue parmi nous. Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
HUFFLEPUFF ҩ Procrastination is hard work.

ϟ inscription : 07/08/2011
ϟ hiboux : 174
MessageSujet: Re: IEMELAN ✖ Il me semble parfois que Dieu, en créant l'homme, ait quelque peu surestimé ses capacités.   Lun 29 Aoû - 10:31

Très bon choix de scénario
Bienvenue sur Amortencia
Bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: IEMELAN ✖ Il me semble parfois que Dieu, en créant l'homme, ait quelque peu surestimé ses capacités.   Lun 29 Aoû - 10:47

Merci à vous
Revenir en haut Aller en bas
avatar
GRYFFINDOR ҩ Life is short, break some rules.

ϟ inscription : 05/08/2011
ϟ hiboux : 661
MessageSujet: Re: IEMELAN ✖ Il me semble parfois que Dieu, en créant l'homme, ait quelque peu surestimé ses capacités.   Lun 29 Aoû - 12:26

Je suis obligé de revenir pour te dire que nous deux y nous faudra un lien parce que t'est le premier amour de ma coustinolerpine et que je suis son inséparable

_________________

So no one told you life was going to be this way. Your owl’s a joke, you’re cursed, you’re love life’s DADA. It’s like you’re always stuck in Slughorn’s class, Well, it hasn’t been your day, your week, your month, or even your year. But, I’ll be there for you, when the spell starts to blow. I’ll be there for you, like I’ve been there before. I’ll be there for you, cause you’re there for me too. [...] ♥ I'LL BE THERE FOR YOU.

LES LIONS D'OR.
PARCE QUE LES MEILLEURS N'ONT PAS BESOIN DE SE JUSTIFIER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SLYTHERIN ҩ It's kind of fun to do the impossible.

ϟ inscription : 18/08/2011
ϟ hiboux : 743
MessageSujet: Re: IEMELAN ✖ Il me semble parfois que Dieu, en créant l'homme, ait quelque peu surestimé ses capacités.   Lun 29 Aoû - 12:30

moi aussi je suis obligée

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUE

Merci d'avoir finalement pris ce scénario j'y tiens vraiment
Godd luck pour ta fiche

_________________
“Sometimes you have to be apart from people you love, but that doesn't make you love them any less. Sometimes you love them more.” There are moments when i wish i could roll back the clock and take all the sadness away, but i have a feeling that if i did, the joy would be gone as well. So i take the memories as they come, accepting them all, letting them guide me whenever i can - she loved him; it was as simple as that. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
RAVENCLAW ҩ Love looks not with the eyes, but with the mind.

ϟ inscription : 28/08/2011
ϟ hiboux : 242
MessageSujet: Re: IEMELAN ✖ Il me semble parfois que Dieu, en créant l'homme, ait quelque peu surestimé ses capacités.   Lun 29 Aoû - 12:34

Bienvenue parmi nous ! Jexige moi aussi un lien (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SLYTHERIN ҩ I swear I'm sweating like a sinner in church.

ϟ inscription : 04/08/2011
ϟ hiboux : 98
MessageSujet: Re: IEMELAN ✖ Il me semble parfois que Dieu, en créant l'homme, ait quelque peu surestimé ses capacités.   Lun 29 Aoû - 12:39

Très bon choix Bienvenue et bonne chance pour ta fiche

_________________

    If I could only find a note to make you understand I sing a song and the image grab me by the hands keep myself inside your head, like your favorite tune and know my heart is a stereo that only plays for you. My heart's a stereo it beats for your, so listen close hear my thoughts in every note. Make me your radio turn me up when you feel low this melody was meant for you just sing along to my stereo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
RAVENCLAW ҩ Love looks not with the eyes, but with the mind.

ϟ inscription : 10/08/2011
ϟ hiboux : 1411
MessageSujet: Re: IEMELAN ✖ Il me semble parfois que Dieu, en créant l'homme, ait quelque peu surestimé ses capacités.   Lun 29 Aoû - 13:37

Bienvenue sexy boy
Toi et moi, il nous faut un lien

Bon courage pour ta fiche ♥
Si tu as la moindre question n'hésite pas !

_________________

« On essaie de se dire que la réalité vaut mieux que le rêve. On se persuade qu’il vaut mieux ne pas rêver du tout. Les plus solides d’entre nous, les déterminés s’accrochent à leurs rêves. Un jour on se réveille, et contre toute attente, l’espoir renaît, et avec un peu de chance on se rend compte, en affrontant les événements, en affrontant la vie, que le véritable rêve, c’est d’être encore capable de rêver. » Grey’s Anatomy.
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SLYTHERIN ҩ I swear I'm sweating like a sinner in church.

ϟ inscription : 08/08/2011
ϟ hiboux : 917
MessageSujet: Re: IEMELAN ✖ Il me semble parfois que Dieu, en créant l'homme, ait quelque peu surestimé ses capacités.   Lun 29 Aoû - 14:00

Toute l'équipe administrative d'AMORTENCIA te souhaite la bienvenue parmi nous
En espérant que tu te plairas dans notre grande famille.
Bonne chance pour la suite de ta fiche et n'hésite pas à nous contacter au moindre problème!

IAN boumboum Réserve-moi un beau lien parce que NINA&IAN obligé

_________________

    evgeniia czarina ♔ touch me touch me baby but don't mess up my hair love me love me crazy but don't get too attached this is a brink affair vanity it's so good to be popular and glamorous we love ourselves and no one else. SLYTHERIN'S PRINCESS.

    TEAM SERPENTARD × parce que le Basilic bouffe le blaireau, déplume l'aigle et broie le lion.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SLYTHERIN ҩ It's kind of fun to do the impossible.

ϟ inscription : 18/08/2011
ϟ hiboux : 743
MessageSujet: Re: IEMELAN ✖ Il me semble parfois que Dieu, en créant l'homme, ait quelque peu surestimé ses capacités.   Mar 30 Aoû - 13:44



Ҩ Cher/Chère Invité,



Nous avons le plaisir de vous informer que votre inscription au collège Poudlard est validée. Vous trouverez ci-joint la liste des ouvrages et équipements nécessaires au bon déroulement de votre scolarité.
Tu peux dès à présent faire tes demandes dans les différentes partie du forum

Veuillez croire, cher(re) Invité , en l'expression de nos sentiments distingués.

    Magicalement vôtre,
    Directrice-adjointe


Il est important de venir sur ce sujet pour recenser votre patronus.
De quelle maison faites-vous partie ? Pour le bon fonctionnement du forum, venez recenser la maison à laquelle appartiens votre personnage.
Les élèves comme le personnel de Poudlard doivent prendre connaissance du règlement de l'école.
Envie d'une joli rang sous votre pseudo ? Venez en faire la demande ici, dès maintenant !
Ce renseigner sur les règles de la coupe peut rapporter gros.
Envie de faire partie d'un club, de le diriger ou même d'en créer un ? Ce sujet est fait pour vous !
Envie coute que coute de faire respecter les règles ? Eh bien devenez préfets mes ami(e)s !
Êtes-vous un mordu de Quidditch ? Eh bien si tel est le cas, venez vite postulez pour avoir une place dans l'équipe de votre maison !
Jetez un petit coup d'oeil aux annexes vous sera toujours d'un grand secours !

SPÉCIFIQUEMENT POUR LES PROFESSEURS ::

Venez recenser ici la matière que vous souhaitez enseigner
Renseignez-vous sur la coupe du meilleur professeur.
Vous souhaitez être le directeur de l'une des quatre maisons ? Venez poster ici votre candidature !
Envie d'un appartement propre à soi ? Venez en faire la demande dès maintenant !
HOGWARTS WILL ALWAYS WELCOME TO YOU HOME

_________________
“Sometimes you have to be apart from people you love, but that doesn't make you love them any less. Sometimes you love them more.” There are moments when i wish i could roll back the clock and take all the sadness away, but i have a feeling that if i did, the joy would be gone as well. So i take the memories as they come, accepting them all, letting them guide me whenever i can - she loved him; it was as simple as that. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: IEMELAN ✖ Il me semble parfois que Dieu, en créant l'homme, ait quelque peu surestimé ses capacités.   

Revenir en haut Aller en bas
 

IEMELAN ✖ Il me semble parfois que Dieu, en créant l'homme, ait quelque peu surestimé ses capacités.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Je fais toujours les choses qui [...] plaisent [à Dieu]. — Jean 8:29.
» Rejetons les paroles sans valeurs de ce monde éloigné de Dieu
» Inviter à Dieu
» boutique mac lyon part-dieu
» Eu. Restaurer l'Hôtel Dieu.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La fin d'une histoire et le commencement d'une autre.. :: Finite Incantatem-
Sauter vers: